Ressources utiles
Le CRACMO
L'atrésie de l'oesophage
Actualités du centre
Ressources utiles
Formation
DIU Troubles de l'oralité
DIU Troubles de l'Oralité

DIU

des troubles de l’oralité alimentaire

de l’enfant

Durée : 1 an

Jour des enseignements : 3 semaines réparties sur l’année

Lieu :

Années impaires à Lille

(2 semaines à Lille, 1 semaine à Paris)

Années paires à Paris

(1 semaine à Lille, 2 semaines à Paris)

Droits d'inscription :

Tarifs donnés à titre indicatif susceptibles d’être redéfinis chaque

année

Tarifs Lillois

500 euros par an individuel

1500 euros par an prise en charge employeur

Tarifs Parisiens

Formation initiale (internes, DFMS/DFMSA, chefs de clinique, AHU, médecins ou professionnels de la santé diplômés depuis moins de 3 ans) : 761,10 euros par an

Formation continue individuelle (médecins ou professionnels de la santé diplômés depuis plus de 3 ans) : 1061,10 euros par an

Formation continue employeur (salariés du secteur public ou privé bénéficiant d'une prise en charge des frais de formation) : 1561,10 euros par an

Pré- Inscriptions et renseignements :

CV + lettre de motivation à adresser :

Pr F. Gottrand

Clinique de Pédiatrie

Hôpital Jeanne de Flandre

59037 LILLE CEDEX

Gestion des préinscriptions :

Lille : Madame Leblanc Mélanie :

melanie.leblanc@chru-lille.fr

Paris : Madame Véronique Leblanc

veronique.leblanc@rdb.aphp.fr

Inscriptions administratives et tarifs :

Faculté de Médecine de Lille

Département de FMC

Faculté de Médecine Henri-Warembourg

Pôle Recherche 59045 LILLE Cedex

Tél. : 03 20 62 68 65

Mail : marjorie.vandenhove@univ-lille2.fr

Site : http://medecine.univ-lille2.fr/fmc/

Université Paris Diderot Paris 7

Faculté de Médecine Paris Diderot Paris 7 - Site

Bichat

Bureau des DU/DIU/Capacités

16, rue Henri Huchard

Co-Directeurs du diplôme :

Pr F. Gottrand (Lille)

Pr JP. Hugot (Paris VII)

Dr M. Bellaiche (Paris VII)

Objectif de l'enseignement :

Ce DIU répond à l’une des missions de formation assignées aux centres de références Maladies Rares par le Ministère de la Santé et la Haute Autorité de Santé : assurer une formation complémentaire pour les médecins et les paramédicaux confrontés à des enfants présentant des troubles de l’oralité alimentaire dans une visée d’évaluation et de prise en charge préventive et curative ; améliorer les pratiques professionnelles dans une approche transdisciplinaire de ces troubles.

Contenu de l’enseignement :

a- Anatomie et embryologie du fœtus

b- Développement psychomoteur de l’enfant

c- Développement sensoriel de l’enfant

d- Oralité, stade oral, développement oral

e- Etapes du développement de l’alimentation

f- Troubles de l’oralité alimentaire et nosographie médicale

g- Troubles de l’oralité alimentaire et nosographie psychiatrique

h- Troubles de l’oralité alimentaire et nutritions artificielles (nutrition entérale et nutrition parentérale)

i- Evaluation médicale des fonctions alimentaires (fibroscopie, TOGD…) et PEC (traitement salivaire, Botox, trouble du SSO, anti RGO, prokinétiques…)

j- Evaluation pluri disciplinaire du trouble de l’oralité alimentaire.

k- Prise en charge pluridisciplinaire du trouble de l’oralité alimentaire

Conditions d'inscription :

- les professionnels titulaires d’un DES de pédiatrie ou d’un diplôme étranger équivalent - les professionnels titulaires d’un DES d’ORL ou d’un diplôme étranger équivalent

- les professionnels titulaires d’un DESC de chirurgie pédiatrique ou d’un diplôme étranger équivalent

- les professionnels titulaires d’un DES de médecine physique réadaptation ou d’un diplôme étranger équivalent

-les professionnels titulaires d’un diplôme d’orthophonie, de psychomotricité, d’ergothérapie, de kinésithérapie, d’école infirmière, d’école de puériculture, de diététicien, d’un DESS de psychologie.

Organisation de l'enseignement :

100 heures de formation.

Enseignement Théorique : 75h

Travaux Pratiques : 25h

Evaluation des connaissances :

- Avoir assisté aux 3 séminaires d’enseignement théorique (liste d’émargement)

- Avoir rédigé et présenté lors d’une séance d’enseignement un cas clinique, un sujet de bibliographie, un sujet en rapport avec l’oralité. Celui-ci sera noté sur 20. Une note minimale de 10 sera exigée

- Avoir validé l’examen écrit. Celui-ci comportera 3 questions rédactionnelles ou cas cliniques. La durée de cet examen sera de 90 minutes. Chacune des questions sera notée sur 20. Une moyenne globale de 10 sera exigée pour valider l’examen écrit. La validation indépendante de chacun des items précédents sera exigée pour valider le DIU. En cas de redoublement, les validations acquises seront conservées pour une durée maximale de 5 ans.