Ressources utiles
Le CRACMO
L'atrésie de l'oesophage
Actualités du centre
Ressources utiles
Formation
Cuisine thérapeutique
Cuisine Thérapeutique

Une « cuisine thérapeutique » inaugurée à l’Hôpital Jeanne de Flandre

En présence de la Fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France,

et des associations de familles le 27 mars 2013

Le CHRU de Lille compte 6 centres de référence de maladies rares spécifiquement pédiatriques, ainsi que plusieurs centres de compétences. La plupart de ces maladies rares occasionnent des difficultés alimentaires telles que des troubles de l’oralité, des restrictions ou évictions de certains aliments….auxquelles vont devoir s’adapter les enfants et leur famille, tout au long de leur vie

Afin de les y aider, le Professeur Frédéric Gottrand, pédiatre et coordonnateur du Centre de Référence des Malformations Congénitales de l’Oesophage, a porté un projet de cuisine thérapeutique, lieu adapté et convivial qui permettrait aux professionnels (médecins, diététiciennes, orthophonistes, psychologues), de travailler sur l’apprentissage à la rééducation alimentaire. Cet apprentissage aurait un double objectif : l’un thérapeutique en les éduquant sur les aliments qui leur sont autorisés, et la meilleure façon de les préparer, et l’autre social, en les réconciliant avec le moment du repas, en leur montrant qu’il peut être un moment de plaisir et de partage.

Ce projet a pu voir le jour grâce notamment au soutien financier apporté par la Fondation Hôpitaux de Paris Hôpitaux de France à travers l’opération Pièces Jaunes, mais aussi de l’Association Pigeon de Cœur. D’autres associations de familles ont également soutenu financièrement le projet : l’Association française de l’Atrésie de l’œsophage, l’Association Les Feux Follets (Association nationale de parents et d’adultes atteints de maladies métaboliques héréditaires).

Installée dans la Maison des Enfants de l’Hôpital Jeanne de Flandre, la cuisine est entièrement modulable, et adaptée à tous les âges et tous les handicaps. Entièrement équipée, elle permettra aux professionnels de santé d’organiser des ateliers ou activités d’éducation thérapeutique avec les enfants (et leur famille selon l’âge de l’enfant), en leur apprenant à préparer « des menus à la carte » adaptés à leur régime alimentaire, et en prenant du plaisir à cuisiner et de partager.